thematic
 ACCUEIL
 LISTE DE DIFFUSION
 MENTIONS LEGALES
 ARCHIVES / N°
Reseaux74
 PRÉSENTATION
 Réseaux74

 La publication "technique/spécialisée" du CITIC 74 (Centre de l’Informatique et des TIC de Haute-Savoie).

 RÉSEAUX74

 Réseaux74
Éditorial


 Télécom 99
La Haute-Savoie et Telecom 99 !


 Cluster
Une migration douce au CRI !


 Semaine de la science
Le Conseil Général et le CRI participent !


 Télétravail
Source d’emplois et d’aménagement du territoire !


 ADSL
S’appuyer sur l’existant coûtera cher !


 Cyber Mairies

 Conseils pour vos matériels
Connexion réseau local


TÉLÉCHARGEABLE
(Format PDF - 168.8 ko)


RÉSEAUX74 > 1999 > N°3 Décembre 1999 >

Télécom 99
La Haute-Savoie et Telecom 99 !

Dès l’ouverture, dimanche 10 Octobre, une équipe du CRI, sillonnait les allées du salon,à la recherche d’exposants présentant des produits à la fois novateurs et tangibles, pour préparer la visite du lendemain à laquelle étaient conviés le Préfet, le Président du Conseil Général, les Conseillers Généraux, le Directeur Général et les Directeurs et chefs de services du Conseil Général ainsi que des représentants de la presse.

Le lundi après-midi une trentaine de personnes effectuaient cette visite et découvraient le grand professionnalisme du salon, son gigantisme, la "petite place" occupée par la France dans ce concert, les énormes enjeux financiers suggérés par la richesse des stands.

Pendant toute la semaine du salon, quatre personnes du CRI, n’ont cessé de s’intéresser au salon. Est-ce suffisant pour tout voir et tout comprendre ? Certainement pas. A fortiori la visite des élus et du Préfet, qui n’a duré que deux heures, ne pouvait pas permettre de tout voir.

Le CRI a pu concentrer la visite sur les halls 4 et 5 dans lesquels chacun a pu apprécier le haut niveau de miniaturisation en termes de son et images mobiles au stand Motorola, la technologie des mini-écrans plats chez Sanyo, quelques applications médicales chez KDD, un système d’authentification de personnes par reconnaissance de l’iris chez Oki, un système d’information domestique chez NHK, les avantages et les limites de différents modes de transport classiques (satellites à orbite basse et géostationnaires, fibre et réseau commuté filaire) chez Skybridge au travers d’une astucieuse démonstration utilisant une simulation de conduite automobile, une technologie de câblage rapide à bas prix (250 FF/mètre linéaire posé/maximum) chez RXS (une société française), l’intérêt du transport sans fil à différentes échelles géographiques chez Lucent, entreprise issue des Bell Laboratories.

Si l’on voulait résumer ce salon par un seul mot, on peut affirmer, sans trop prendre de risques, que c’était le salon du transport sans fil (wireless en anglais). Il traitait évidemment du marché de la téléphonie cellulaire, mais aussi du transport de l’image, des hauts débits, de l’association de l’image et du son acheminés sans fil, de transport sur des échelles de distance très variées allant de quelques mètres à plusieurs milliers de kilomètres de convergence entre le transport, l’informatique et le multimédia, de convergence entre la voix et la téléphonie sur IP, etc.

Il est incontestable que les infrastructures sans fil sont très largement plus économiques que toutes les autres. Il est tout aussi incontestable que les bandes de fréquences potentiellement utiles à ce mode de transport ne représentent qu’un stock limité qui a besoin de réglementation. L’UIT (Union Internationale des Télécommunications) a réglementé sur des domaines très consensuels entre les Etats, et a fait des recommandations sur beaucoup d’autres domaines. Les Etats restent cependant souverains dans les choix qu’ils font de l’application des différentes recommandations. En France, malgré la dérégulation des télécommunications, le poids des habitudes reste un handicap certain au développement économique, handicap que ne cessent de mettre à profit tous les jours, les sociétés étrangères pour pénétrer le marché. Partout en France, dans leur croisade pour l’emploi, et comme cela a commencé à être fait en Haute Savoie, les élus pensent à assurer le développement économique de leur région. Cela nécessite d’adopter une politique d’aménagement déterminée sur le territoire de leurs compétences. Et c’est impératif pour ne pas rater la première marche du 21ème siècle.

 ACTUALITÉ
 SITES RÉFÉRENCÉS
 LinuxFrench.Net

 Portail Francais du monde Linux et du logiciel libre

 ZoneAlarm

 Installation du Firwall personnel ZoneAlarm

 Frozen Bubble

 Le but du jeu est très simple : il s’agit d’aligner à l’aide d’un canon des bulles de la même couleur afin de créer des lignes qui pourront ainsi disparaître...

Copyright © 2005 Centre de Ressources Informatiques de Haute-Savoie - webmaster@thematic74.fr
Site web entièrement basé sur SPIP, logiciel libre de gestion de contenu collaborative.