thematic
 ACCUEIL
 LISTE DE DIFFUSION
 MENTIONS LEGALES
 ARCHIVES / N°
Reseaux74
 PRÉSENTATION
 Réseaux74

 La publication "technique/spécialisée" du CITIC 74 (Centre de l’Informatique et des TIC de Haute-Savoie).

 RÉSEAUX74

 Technique & passion
Logiciel & laïcité


 PingOO RAS
Une nouvelle fonctionnalité au serveur PingOO : le service d’accès distant !


 Formation en ligne
Un moyen d’apprentissage révolutionnaire ?


 Logiciel Libre
Rencontres Mondiales, 2e édition !


 Web Annemasse
L’histoire d’une réussite !


TÉLÉCHARGEABLE
(Format PDF - 88 ko)


RÉSEAUX74 > 2001 > N°9 Septembre 2001 >

Formation en ligne
Un moyen d’apprentissage révolutionnaire ?

"Je n’ai pas le temps !" ou encore "Qui va me remplacer pendant deux jours ?" : ces réactions sont devenues de véritables leitmotivs auxquels les responsables ne savent plus quoi répondre.

En effet, nombreux sont les salariés qui repoussent toujours une formation au seul motif d’une impossibilité de se mobiliser pour passer quelques jours en salle de formation. La réactualisation des compétences professionnelles reste néanmoins la condition sine qua non pour un salarié d’aujourd’hui qui progresse dans une société régie par les avancées technologiques. De ce fait, la formation est devenue un passage incontournable. Avec l’essor des nouvelles technologies un nouveau choix s’offre aux dirigeants d’entreprises : la formation en ligne, plus couramment appelée e-learning. Il faut voir à travers ce nouveau terme, la désignation d’un moyen d’apprentissage à distance, lequel requiert l’utilisation d’internet.

Sortir la formation en dehors d’une salle, voilà le défi que se plaisent à relever les organismes offrant un tel service. Interactif, proposant à la fois textes, sons et images, donnant accès à de multiples bases de données, Internet semble être un formidable outil d’apprentissage qui s’avère être prometteur dans le secteur de la formation professionnelle. Si ces formations ne représentent encore que 2 % des dépenses des entreprises françaises, le chiffre grimpe jusqu’à 60 % aux Etats-Unis, selon une étude du cabinet Arthur Andersen publiée en mars 2000. Un pourcentage qui devrait augmenter si l’on se réfère aux dires de Michèle Guérin, PDG de l’organisme de formation onlineformapro.com et qui avance la remarque suivante : "il y a un an, nous prêchions dans le désert, aujourd’hui, nous sommes très sollicités, y compris par de très grosses entreprises comme Sony". Les entreprises françaises ayant eu recours au e-learning estiment que ce mode de formation présente de nombreux avantages qui pallient les failles des formations traditionnelles. Ceci dans la mesure où la formation en ligne permet une grande indépendance dans la manière de gérer le temps de formation. De ce fait, les volontés auxquelles chaque salarié aspire en terme d’exigence horaire sont satisfaites. L’attrait de ce nouveau mode de formation ne se limite pas à cette seule perspective de l’autonomie de l’apprenant. Ainsi, les entreprises n’ont plus à supporter les coûts d’hébergement et de déplacement nécessaires à une formation traditionnelle en salle. De plus, l’entreprise peut surveiller l’assiduité de ses employés. "Nous établissons un rapport détaillé avec le temps passé, les modules visités, les résultats aux tests", note Philippe Tardé, directeur adjoint d’EFE, société de e-learning. En outre, les tarifs de formation en ligne sont moins chers ; ainsi le coût d’une formation chez N’training.com est inférieur de 60 à 70 % environ par rapport à son équivalent traditionnel. Enfin, l’apprenant bénéficie d’un suivi personnalisé et d’une individualisation de son parcours.
De ce fait, les formations sont plus adaptées aux profils et surtout aux besoins des salariés.

Cependant, les entreprises sont freinées par des inconvénients non négligeables. En effet, difficile pour le salarié de se former seul face à son écran. Avec le recul, formateurs et entreprises préconisent donc un suivi poussé grâce à des professeurs tuteurs qui répondent aux interrogations des apprenants. Ce suivi est d’autant plus important lorsque l’on connaît l’estimation de Gilles Freyssinet, directeur du Préau, cellule de veille sur les nouvelles technologies éducatives, que 50 à 70 % des apprenants abandonnent en auto formation. Cette présence d’un e-tuteur entraîne cependant des coûts supplémentaires. Dans ce cas de figure, rien ne permet désormais d’assurer que les formations en ligne sont plus économiques que les méthodes classiques. D’autre part, la mise en place ou le renouvellement de son équipement informatique représente pour l’entreprise de lourds investissements à court terme. Par ailleurs, certains domaines d’activité ne sont pas couverts par la formation en ligne. Selon Christophe Parmentier, senior-manager du cabinet Price-waterhouseCoopers et auteur de Tout savoir pour e-former (éd. d’Organisation), lorsque la formation en ligne "n’est pas utile, autant favoriser le stage classique". Une enquête, réalisée par Agos en février 2001, révèle que 40 % des entreprises consultées envisagent d’intégrer des formations en ligne d’ici deux ans, notamment en bureautique (Word, Excel, Publisher) et informatique où elles s’avèrent être particulièrement adaptées en raison des manipulations à effectuer ainsi que dans le domaine des langues étrangères où elles sont très appréciées.

En France, 700 000 personnes par an seulement commencent une formation à titre personnel, freinées par les prix, les horaires ou les faibles débouchés. Internet, en gommant certaines de ces contraintes pourrait faciliter l’accès au savoir et prendre le relais des fastidieux cours du soir. Seul obstacle, l’héritage culturel français qui privilégie une approche scolaire de l’apprentissage, inséparable du sacro-saint face-à-face avec un professeur.
Un problème de mentalité se pose ici mais qui s’atténue progressivement, pour laisser entrevoir la formation de demain. En effet, tous les organismes s’accordent à dire que le e-learning constitue malgré tout un marché naissant et prometteur.

Calliopée, Elodie, Majida, Valérie,
Etudiantes en GEA à l’IUT d’Annecy.

 ACTUALITÉ
 SITES RÉFÉRENCÉS
 Tux Paint

 Le programme "Tux Paint" est un programme de dessin pour les jeunes enfants. Il possède une interface simple et une zone de dessin de taille fixe, permettant d’accéder aux images précédentes en utilisant un ensemble d’icônes...

 Mozilla

 Ensemble de logiciels internet comprenant entre autres un navigateur web et une application de messagerie électronique (e-mail)...

 IUT Annecy

 L’IUT d’Annecy est une composante de l’Université de Savoie permettant aux étudiants de préparer un des 8 DUT en 2 ou 3 ans (5 sections sport-études et musique-études) et de pousuivre dans l’une de nos 13 Licences Professionnelles...

Copyright © 2005 Centre de Ressources Informatiques de Haute-Savoie - webmaster@thematic74.fr
Site web entièrement basé sur SPIP, logiciel libre de gestion de contenu collaborative.