thematic
 ACCUEIL
 LISTE DE DIFFUSION
 MENTIONS LEGALES
 ARCHIVES / N°
Reseaux74
 PRÉSENTATION
 Réseaux74

 La publication "technique/spécialisée" du CITIC 74 (Centre de l’Informatique et des TIC de Haute-Savoie).

 RÉSEAUX74

 Bibliothèques
Editorial


 Bibliothèques
Mise en réseau des bibliothèques du Genevois


 Bibliothèques
MoCCAM


 Bibliothèques
Greenstone : Introduction


 Bibliothèques
Greenstone : Bibliothèques Numériques


 Bibliothèques
Greenstone : Le Projet de Bibliothèque Numérique de Nouvelle-Zélande à l’Université de Waikato


 Bibliothèques
Greenstone : Exemples de réalisations


 Bibliothèques
Greenstone : Versions Actuelles


 Bibliothèques
Greenstone : Documentation


 Bibliothèques
Greenstone : Assistance


 Bibliothèques
Greenstone : Description technique


 Bibliothèques
FreeBiblio.Info


TÉLÉCHARGEABLE
(Format PDF - 1.6 Mo)


RÉSEAUX74 > 2005 > N°22 Février 2005 >

Bibliothèques
MoCCAM

Cet article figure sur le site web de MoCCAM.
Merci à Quentin CHEVILLON, développeur de MoCCAM, qui nous a donné l’autorisation de le reproduire dans Réseaux74.

MoCCAM est un logiciel libre qui permet de mettre en place très facilement un catalogue collectif reliant plusieurs bibliothèques dont les SIGB sont différents.

Les fonctionnalités essentielles de MoCCAM sont :
-  Catalogue Collectif
-  Catalogue en ligne de substitution pour les bibliothèques du réseau
-  Catalogage partagé et récupération des notices UNIMARC de serveurs distants
-  Prêt Inter Bibliothèques (PIB) : en développement

MoCCAM est avant tout un Catalogue collectif, c’est à dire un logiciel qui permet au Public de consulter via Internet les catalogues de plusieurs bibliothèques possédant des SIGB différents en une seule recherche.

Tout se passe comme si les différentes bibliothèques du réseau étaient des annexes d’une seule bibliothèque dont le catalogue serait consultable via Internet.

Mais derrière cette apparente simplicité, plusieurs techniques sont mises en oeuvre pour mettre en réseau des bibliothèques dont les logiciels sont hétérogènes (et n’ont pas été conçus pour fonctionner ensemble). Les deux procédés utilisés par MoCCAM sont :
-  La technique des bases fusionnées
-  La norme Z 39.50

LES BASES FUSIONNÉES

Ici, les bibliothèques exportent périodiquement leurs données (les notices cataloguées ou pilonnées) vers le serveur MoCCAM.
Le serveur MoCCAM récupère ces données, les dédoublonne et les fusionne en une base unique. C’est cette base qui est accessible via Internet.
Les données d’exemplaires (code barres, cote) sont conservées.
Ces mises à jour se font via Internet. Elles peuvent être automatiques si le SIGB de la bibliothèque le permet ou manuelles en utilisant une interface web extrêment simple.

Les avantages des bases fusionnées :
-  Très bon marché (ne nécessite aucun investissement des bibliothèques du réseau).
-  Les recherches sont rapides et puissantes
-  Très facile à mettre en oeuvre.

Les inconvénients des bases fusionnées :
-  Nécessite des mises à jour (mais qui peuvent être automatisées)
-  Pas de données concernant la disponibi li té de l’ouvrage (en rayon, emprunté...)

LA NORME Z 39.50

Contrairement à la technique des bases fusionnées, la norme Z 39.50 permet d’interroger les catalogues des bibliothèques du réseau en temps réel et sans nécessiter de mise à jour périodique.
Dans cette configuration, les bibliothèques du réseau doivent s’équiper d’un serveur Z 39.50 (vendu par l’éditeur de leur SIGB). MoCCAM fait office de Passerelle Z 39.50.
Cela veut dire qu’à chaque fois que quelqu’un effectue une recherche dans MoCCAM, cette recherche est transmise aux serveurs Z 39.50 des différentes bibliothèques qui renvoient à MoCCAM les notices trouvées. MoCCAM dédoublonne et fusionne alors ces résultats et les affiche.

Les avantages de la norme Z 39.50 :
-  Ne nécessite pas de mises à jour (recherche en temps réel)
-  Permet de connaître la disponibilité des ouvrages

Les inconvénients de la norme Z 39.50 :
-  Coûteux : Chaque bibliothèque du réseau doit investir dans un module Z 39.50(vendu par son SIGB), un serveur (machine) et une connexion permanente à Internet.
-  Les recherches sont longues et assez limitées

MoCCAM peut gérer, dans un même réseau, une base fusionnée et des serveurs Z 39.50. Les catalogues de toutes ces bibliothèques peuvent être interrogés en une seule recherche.

MoCCAM va vous permettre de récupérer très facilement des notices au format UNIMARC ISO 2709. Ces notices pourront ensuite être intégrées par la plupart des logiciels de bibliothèque. MoCCAM permet ainsi de remplacer, dans une certaine mesure, Electre ou BN-Opale.

Il est possible de récupérer les notices UNIMARC de la base fusionnée (envoyées par les bibliothèques du réseau), mais également des catalogues de grandes bibliothèques comme BN-Opale... via z 39.50.

Ces notices peuvent être récupérées lors des recherches dans MoCCAM en ajoutant les notices au panier, ou tout simplement en bipant les codes à barres (ISBN) par lot.

Enfin, MoCCAM respecte les droits. Les bibliothèques peuvent interdire la réutilisation de leurs notices (si elles se servent d’Electre, par exemple).

MoCCAM permet de donner accès aux catalogues de plusieurs bibliothèques via Internet. Mais chacune de ces bibliothèques peut également être interrogée individuellement.

Cela permet à des bibliothèques disposant de peu de moyens de donner un accès à leur catalogue via Internet. Cependant, le catalogue ainsi constitué n’offre pas toutes les fonctionnalités d’un module web vendu par le SIGB de la bibliothèques (le plus souvent, pas de disponibilité, pas de réservations...).

Néanmoins, MoCCAM a été conçu pour permettre de "masquer" l’aspect collectif du catalogue. Les usagers de la bibliothèque iront sur MoCCAM et auront vraiment l’impression d’être sur le site de la bibliothèque : leur bibliothèque sera automat iquement sélectionnée, un lien leur permettra de revenir sur le site de la mairie (par exemple)...

La fonctionnalité « Prêt Entre Bibliothèques (PEB) » n’est pour l’instant pas développée : elle est prévue pour 2005 et associera une messagerie élaborée, une gestion propre des prêts et des emprunteurs ainsi qu’un module d’export des notices en UNIMARC avec recommandation 995.
Il ne faut cependant pas se faire d’illusion : le PEB ne sera jamais aussi simple que dans un réseau dont les SIGB sont les mêmes : de nombreuses manipulations et vérifications seront nécessaires de la part des bibliothécaires.
Pour plus de détails reportez vous au mémoire technique dans la section téléchargements.

 ACTUALITÉ
 SITES RÉFÉRENCÉS
 LinuxFrench.Net

 Portail Francais du monde Linux et du logiciel libre

 ATD 74

 Informations touristiques, le site de vos vacances en Haute-Savoie...

 CNIL

 Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés. L’informatique doit respecter l’identité humaine, les droits de l’homme, la vie privée et les libertés...

Copyright © 2005 Centre de Ressources Informatiques de Haute-Savoie - webmaster@thematic74.fr
Site web entièrement basé sur SPIP, logiciel libre de gestion de contenu collaborative.