thematic
 ACCUEIL
 LISTE DE DIFFUSION
 MENTIONS LEGALES
 ARCHIVES / N°
Reseaux74
 PRÉSENTATION
 Réseaux74

 La publication "technique/spécialisée" du CITIC 74 (Centre de l’Informatique et des TIC de Haute-Savoie).

 RÉSEAUX74

 Réseaux74
Éditorial


 Serveur
PingOO se muscle !


 Serveur
On parle de PingOO !


 Les Archives Départementales sur Internet !

 Lém@n99
Du concret sur l’information en PME !


 Annecy célébrera le passage à l’an 2000 !

 Suivi du cheptel bovin en Haute-Savoie !

 Conseils Matériels
Connexion Internet !


 Cyber Mairies

TÉLÉCHARGEABLE
(Format PDF - 198.2 ko)


RÉSEAUX74 > 1999 > N°2 Septembre 1999 >

Serveur
PingOO se muscle !

Dans le précédent numéro de rése@ux.74, une description générale de l’intérêt et des fonctions assurées par un serveur de communication a été présentée. Voici la 2e partie de cet article consacré à l’évolution de PingOO dans sa version 2.

Dans sa version 1, PingOO, mis en place à titre expérimental dans une dizaine d’établissements scolaires, possédait déjà plusieurs fonctions communicantes :

-  la résolution des adresses qui permet d’identifier une machine par son nom plutôt que par une suite de nombres (service DNS)
-  la messagerie qui permet de recevoir et d’envoyer un courrier électronique tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’établissement
-  le web, qui permet de mettre en visibilité sur le réseau local d’établissement (RLE) des informations accessibles à des postes constitutifs de ce RLE au moyen d’un navigateur
-  un dispositif qui permet de minimiser le trafic sur les réseaux externes au RLE, et partant, de faire des économies
-  un outil permettant d’assurer les échanges de fichiers
-  un outil simplifié de gestion des utilisateurs et de gestion du serveur lui-même
-  une connexion transparente à l’Internet

L’ensemble des fonctions décrites ci-dessus est destiné aux utilisateurs.

D’autres fonctions existent aussi, non visibles par les utilisateurs mais permettant d’assurer un bon fonctionnement de l’ensemble des logiciels nécessaires aux fonctions destinées aux utilisateurs sur chaque serveur PingOO, et d’assurer la bonne santé d’un grand nombre de PingOO.

PingOO 2 pointe le bout de son nez pour la rentrée scolaire 1999. Il apporte d’abord un outil de gestion des utilisateurs beaucoup plus convivial et mieux adapté aux besoins. Cet outil permet de créer, modifier, supprimer un utilisateur ou un groupe d’utilisateurs. Une hiérarchie peut exister entre les différents utilisateurs et groupes d’utilisateurs. Cet an-nuaire des utilisateurs respecte la norme LDAP, ce qui permet d’envisager des échan-ges d’information entre 2 outils de ce type sans être dans l’obligation de refaire des saisies d’information souvent fastidieuses. Les processus de gestion des utilisateurs prennent en compte, lorsqu’elles existent, les listes d’utilisateurs déjà en fonction dans l’établissement.

Mais cet outil serait imparfait sans une bonne gestion des ressources. Une extension de cet annuaire a donc été construite pour affecter à chaque utilisateur ou à chaque groupe une partie de l’ensemble des ressources qui existent sur le RLE. Ainsi chaque utilisateur a des droits paramétrables sur des ressources définies.

Cet outil de gestion des utilisateurs et des ressources qui leur sont affectées est basé sur l’usage des langages Java™ et Perl.

L’outil a été prévu pour permettre autant de délégations de droits que nécessaires, afin d’éviter des lourdeurs de fonctionnement dûes à une centralisation excessive.

Parallèlement d’autres fonctions communicantes ont été, sont et seront développées. Elles viennent ainsi progressivement compléter la gam-me de fonctions déjà existante.

Parmi ces nouvelles fonctions on peut citer la création d’autant de serveurs Web que nécessaires aux yeux de l’établissement, chacun des serveurs pouvant s’adresser à une cible particulière avec les protections afférentes, la synchronisation de tout ou partie de ces serveurs web avec leur image en visibilité permanente, la mise en place d’un serveur de listes de diffusion, un serveur de statistiques descriptives de l’utilisation faite des différentes ressources du RLE, un moteur de recherche local, une chaîne de création et de diffusion de la documentation, un dispositif de réplication de site, un serveur de fichiers où Linux sécurise la distribution de ces fichiers vers le monde Microsoft, un dispositif d’échange confidentiel de fichiers, et bien d’autres encore dès qu’ils apparaîtront comme des ressources intéressantes. PingOO 2 obéira également au Dieu Chronos, à défaut d’influencer le dieu Tempus :-).

Dans le registre des fonctions d’administration, la sécurisation électrique, la sauvegarde des données, différents types de filtrage Internet, la gestion des ressources "coûteuses" comme l’établissement des communications téléphoni-ques, et quelques autres font ou feront partie de PingOO 2.

Quel est l’avenir de PingOO ?

Si ce type de fonctionnement fait ses preuves auprès des utilisateurs, de nombreuses autres fonctions seront ajoutées visant à minimiser les coûts d’administration d’un RLE, visant à assurer une haute disponibilité des postes de travail, visant à fiabiliser et personnaliser les fonctions bureautiques, visant à intégrer les différents acteurs participant de près ou de loin à la vie de l’établissement, enfin des fonctions visant à mieux gérer des outils logiciels de type métier qui auront été choisis par l’établissement.

Jean Claude FERNANDEZ,
Centre de Ressources Informatiques de Haute-Savoie

 ACTUALITÉ
 SITES RÉFÉRENCÉS
 RMLL

 Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. Son objectif est d’offrir un lieu de rencontre unique, permettant la mise en commun des informations et la fédération des énergies autour de projets libres...

 IN2P3

 Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules...

 IA74

 Inspection Académique de Haute-Savoie...

Copyright © 2005 Centre de Ressources Informatiques de Haute-Savoie - webmaster@thematic74.fr
Site web entièrement basé sur SPIP, logiciel libre de gestion de contenu collaborative.