thematic
 ACCUEIL
 LISTE DE DIFFUSION
 MENTIONS LEGALES
 ARCHIVES / N°
Reseaux74
 PRÉSENTATION
 Réseaux74

 La publication "technique/spécialisée" du CITIC 74 (Centre de l’Informatique et des TIC de Haute-Savoie).

 RÉSEAUX74

 Réseaux74
Éditorial


 Serveur
PingOO se muscle !


 Serveur
On parle de PingOO !


 Les Archives Départementales sur Internet !

 Lém@n99
Du concret sur l’information en PME !


 Annecy célébrera le passage à l’an 2000 !

 Suivi du cheptel bovin en Haute-Savoie !

 Conseils Matériels
Connexion Internet !


 Cyber Mairies

TÉLÉCHARGEABLE
(Format PDF - 198.2 ko)


RÉSEAUX74 > 1999 > N°2 Septembre 1999 >

Dans le sigle NTIC, les termes technologie, information et communication, avec en accompagnement informatique, télécommunication et réseaux, recouvrent des domaines qui sont en constante et rapide évolution, et cela depuis seulement quelques décennies. Depuis l’origine des temps, l’homme n’a jamais été confronté à une évolution aussi rapide et aussi importante en ce qui concerne sa manière d’être, de ce comporter, de communiquer et de s’informer.

Le Conseil Général de la Haute-Savoie a mis en place, depuis quelques années, un plan d’actions pour développer les NTIC, non seulement pour ses besoins propres de gestion et de communication, mais également pour accompagner la dynamique économique et sociale de l’ensemble du département. Ce plan concerne les trois systèmes Intranet, Extranet et Internet, ce dernier système étant plus spécialement le domaine couvert par les compétences du CRI d’Archamps.

Pour accompagner le développement des NTIC, les élus départementaux ont décidé de s’impliquer directement dans l’utilisation des nouveaux outils de communication et d’information. A leur intention ont été organisés des séminaires et des séances de formation et de perfectionnement, avec la mise à disposition d’équipements performants afin de leur faciliter leur travail, aussi bien en gestion interne que dans leur rapport quotidien avec les citoyens.

Nul doute que rapidement, avec l’appui compétent du CRI, ils seront tous en mesure de surfer avec efficacité sur l’Internet.

Georges VULLIEZ,
Vice-président délégué aux Nouvelles Technologies, Conseil Général de Haute-Savoie.

RÉSEAUX74 > 1999 > N°2 Septembre 1999 >

Dans le précédent numéro de rése@ux.74, une description générale de l’intérêt et des fonctions assurées par un serveur de communication a été présentée. Voici la 2e partie de cet article consacré à l’évolution de PingOO dans sa version 2.

Dans sa version 1, PingOO, mis en place à titre expérimental dans une dizaine d’établissements scolaires, possédait déjà plusieurs fonctions communicantes :

-  la résolution des adresses qui permet d’identifier une machine par son nom plutôt que par une suite de nombres (service DNS)
-  la messagerie qui permet de recevoir et d’envoyer un courrier électronique tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’établissement
-  le web, qui permet de mettre en visibilité sur le réseau local d’établissement (RLE) des informations accessibles à des postes constitutifs de ce RLE au moyen d’un navigateur
-  un dispositif qui permet de minimiser le trafic sur les réseaux externes au RLE, et partant, de faire des économies
-  un outil permettant d’assurer les échanges de fichiers
-  un outil simplifié de gestion des utilisateurs et de gestion du serveur lui-même
-  une connexion transparente à l’Internet

L’ensemble des fonctions décrites ci-dessus est destiné aux utilisateurs.

D’autres fonctions existent aussi, non visibles par les utilisateurs mais permettant d’assurer un bon fonctionnement de l’ensemble des logiciels nécessaires aux fonctions destinées aux utilisateurs sur chaque serveur PingOO, et d’assurer la bonne santé d’un grand nombre de PingOO.

PingOO 2 pointe le bout de son nez pour la rentrée scolaire 1999. Il apporte d’abord un outil de gestion des utilisateurs beaucoup plus convivial et mieux adapté aux besoins. Cet outil permet de créer, modifier, supprimer un utilisateur ou un groupe d’utilisateurs. Une hiérarchie peut exister entre les différents utilisateurs et groupes d’utilisateurs. Cet an-nuaire des utilisateurs respecte la norme LDAP, ce qui permet d’envisager des échan-ges d’information entre 2 outils de ce type sans être dans l’obligation de refaire des saisies d’information souvent fastidieuses. Les processus de gestion des utilisateurs prennent en compte, lorsqu’elles existent, les listes d’utilisateurs déjà en fonction dans l’établissement.

Mais cet outil serait imparfait sans une bonne gestion des ressources. Une extension de cet annuaire a donc été construite pour affecter à chaque utilisateur ou à chaque groupe une partie de l’ensemble des ressources qui existent sur le RLE. Ainsi chaque utilisateur a des droits paramétrables sur des ressources définies.

Cet outil de gestion des utilisateurs et des ressources qui leur sont affectées est basé sur l’usage des langages Java™ et Perl.

L’outil a été prévu pour permettre autant de délégations de droits que nécessaires, afin d’éviter des lourdeurs de fonctionnement dûes à une centralisation excessive.

Parallèlement d’autres fonctions communicantes ont été, sont et seront développées. Elles viennent ainsi progressivement compléter la gam-me de fonctions déjà existante.

Parmi ces nouvelles fonctions on peut citer la création d’autant de serveurs Web que nécessaires aux yeux de l’établissement, chacun des serveurs pouvant s’adresser à une cible particulière avec les protections afférentes, la synchronisation de tout ou partie de ces serveurs web avec leur image en visibilité permanente, la mise en place d’un serveur de listes de diffusion, un serveur de statistiques descriptives de l’utilisation faite des différentes ressources du RLE, un moteur de recherche local, une chaîne de création et de diffusion de la documentation, un dispositif de réplication de site, un serveur de fichiers où Linux sécurise la distribution de ces fichiers vers le monde Microsoft, un dispositif d’échange confidentiel de fichiers, et bien d’autres encore dès qu’ils apparaîtront comme des ressources intéressantes. PingOO 2 obéira également au Dieu Chronos, à défaut d’influencer le dieu Tempus :-).

Dans le registre des fonctions d’administration, la sécurisation électrique, la sauvegarde des données, différents types de filtrage Internet, la gestion des ressources "coûteuses" comme l’établissement des communications téléphoni-ques, et quelques autres font ou feront partie de PingOO 2.

Quel est l’avenir de PingOO ?

Si ce type de fonctionnement fait ses preuves auprès des utilisateurs, de nombreuses autres fonctions seront ajoutées visant à minimiser les coûts d’administration d’un RLE, visant à assurer une haute disponibilité des postes de travail, visant à fiabiliser et personnaliser les fonctions bureautiques, visant à intégrer les différents acteurs participant de près ou de loin à la vie de l’établissement, enfin des fonctions visant à mieux gérer des outils logiciels de type métier qui auront été choisis par l’établissement.

Jean Claude FERNANDEZ,
Centre de Ressources Informatiques de Haute-Savoie

RÉSEAUX74 > 1999 > N°2 Septembre 1999 >


-  Vu sur le site de l’AFUL, Association Francophone des Utilisateurs de Linux et des Logiciels Libres :

www.aful.org/education/

"Linux Edu est une initiative en Haute Savoie qui consiste à déployer des serveurs sous Linux dans des collèges et lycées en Haute Savoie. Ces serveurs assurent des fonctions de type Web, proxy, DNS, mail, de façon totalement transparente pour l’utilisateur. Il est par ailleurs possible d’en assurer la maintenance à distance.
Linux Edu repose sur une distribution Linux, baptisée PingOO et basée sur une Debian."

-  Extrait de : "Logiciels Libres, Liberté, Egalité, Business" de Jean-Paul Smets-Solanes et Benoît Faucon (Edition Edispher)

"Debian : la plus libre (ndlr : la plus libre des versions Linux) Debian est la seule distribution Linux majeure conçue de façon coopérative par une communauté de 400 développeurs... Debian fournit une bonne base pour confectionner sa propre distribution généraliste ou spécialisée... Debian sert également de base à la distribution PINGOO utilisée par le projet Linux-Edu d’implantation de Linux dans les etablissements scolaires en Haute Savoie...".

RÉSEAUX74 > 1999 > N°2 Septembre 1999 >

Les utilisateurs des Archives Départementales de Savoie et de Haute-Savoie trouveront bientôt de l’information sur le net grâce au projet mené par les deux Conseils Généraux dans le cadre de l’Entente Régionale de Savoie.

L’Université de Savoie et le Centre de Ressources Informatiques de Haute-Savoie accompagneront les deux Directions des Archives Départementales pour construire progressivement un site web qui facilitera grandement les recherches d’informations des utilisateurs.

L’histoire commune de la Savoie et de la Haute-Savoie aboutit logiquement à une présentation commune des richesses patrimoniales et culturelles des deux Départements.

RÉSEAUX74 > 1999 > N°2 Septembre 1999 >

Les thèmes de l’intelligence économique et des NTIC sont fréquemment débattus dans les quotidiens et les magazines. L’importance stratégique de l’information, les enjeux liés à la généralisation du commerce électronique, les déploiements des systèmes d’information au sein des organisations industrielles ou de service sont souvent décrits et analysés pour les grandes entreprises ou les multinationales. La mise en place d’une veille effective et la pratique d’outils adaptés dans les PME commencent à peine, et peu de témoignages ont eu encore l’occasion d’être entendus.

Le Centre de Ressources Informatiques de Haute Savoie, l’Observatoire Stratégique de la Sous-Traitance en collaboration avec le magazine e-Strategies et l’ARIST Rhône Alpes, ont donc décidé de préparer l’Université d’Eté Lém@n99 en privilégiant les PME.

Pour planter le décor, des experts du monde de la veille et de l’Internet vont faire part de leur expérience terrain. On notera en particulier les interventions de Laurent Hassid (Intelco) co-auteur de "Les PME face au défi de l’intelligence économique" - Dunod - et de Carlo Revelli (Cybion) auteur de "Intelligence stratégique sur Internet".

Les acteurs, chefs d’entreprises ou responsables, de la veille au quotidien présenteront leurs approches au sein de SYS, Sensorex ou Botanic.

Les mondes de la sous-traitance et de la mécanique seront particulièrement développés par le groupe Alpha-C qui vous fera surfer sur son intranet et par Machines Production qui analysera 5 années de présence sur internet.

Les ateliers offrent la possibilité aux participants d’enrichir la réflexion sur la dimension humaine de la veille, l’adéquation des outils disponibles et le rôle dans le processus d’innovation. Grâce à la visioconférence ce travail sera partagé avec nos amis de SCIP Québec qui nous donneront l’occasion d’ouvrir notre vision sur ces sujets à l’international.

Cette université d’été devrait déboucher sur de nouvelles initiatives visant à aider les entreprises dans leur recherche constante de compétitivité.

Jean-Louis LAURONT,
Observatoire Stratégique de la Sous-Traitance

RÉSEAUX74 > 1999 > N°2 Septembre 1999 >

Dans le cadre des manifestations relatives à la célébration du passage de l’an 2000, à l’initiative de la ville d’Annecy, le plasticien Hervé di Rosa installera sur le Paquier 5 sculptures monumentales, du 15 décembre 1999 au 15 janvier 2000.

Bonlieu Scène Nationale sera appuyé dans ce projet par le groupe Compaq et le Centre de Ressources Informatiques qui mettront à la disposition des scolaires le matériel informatique et les connexions nécessaires sur Internet pour leur permettre de créer un site Internet par classe participant au projet. Le monde entier aura donc accès à cette célébration annécienne et haut-savoyarde, mais les élèves devront aussi échanger avec des élèves d’autres pays sur le thème de l’An 2000.

Sur le plan pédagogique, le projet sera suivi par Mme Suzanne Docteur-Mouchet, conseillère pédagogique en art plastique et M. Jean-Claude Rossignol, conseiller pédagogique en informatique, également responsable de l’opération Edres74.

RÉSEAUX74 > 1999 > N°2 Septembre 1999 >

A la demande de la Chambre d’Agriculture de Haute-Savoie, le Centre de Ressources Informatiques planche sur le sujet de la traçabilité des bovins.

Il existe un service d’accès aux déclarations de naissance des veaux dépendant du Ministère de l’Agriculture.

Le service s’appuie sur une base de données qui rassemble les données d’identification des veaux de moins de 28 jours, identifiés en application du règlement 820/97 CE, appartenant à des exploitations indemnes de maladies objets d’actions de luttes collectives réglementées.

Les informations de déclaration de naissance des veaux sont notifiées par les éleveurs aux Etablissements départementaux de l’élevage. Ces derniers, responsables des opérations de terrain et de la tenue des bases de données locales de l’identification bovine, assurent la collecte, la vérification et la validation de ces données.

Elles sont ensuite collationnées au plan national et mises à disposition du public par le ministère de l’agriculture et de la pêche.

L’ensemble du dispositif nécessite une mise en place des outils informatiques chez les éleveurs, une connexion Internet et une bonne politique de formation. Cette action démarrera avec les éleveurs volontaires de Haute-Savoie.

Le sujet a été à la une de la presse avec la crise dite de "la vache folle". D’autres "affaires" liées à l’alimentaire (poulets, boissons à base de cola...) étendront vraisemblablement la nécessité des actions de traçabilité.

RÉSEAUX74 > 1999 > N°2 Septembre 1999 >

Les indications ci après sont données afin de faciliter votre tache. Les conseils sont délivrés en fonction des matériels et logiciels testés et validés par nos soins. Les prix sont donnés à titre indicatif, à la date de mise à jour du document et n’engagent en aucun cas la responsabilité du CRI.

Configuration minimale d’un PC pour une connexion Internet :

-  PC sous windows 95 avec netscape 3.x
Pentium (ou équivalent AMD), 16 Mo de mémoire, 500 Mo de disque.

-  PC sous windows 3.11 avec netscape 3.x
486 66 Mhz, 16 Mo de mémoire, 500 Mo de disque.

Configuration standard d’un PC pour une connexion Internet :

-  PC sous windows 95/98 ou Linux avec netscape 4.x
Celeron 500 MHz, Pentium II 400 Mhz ou AMD K6 400 Mhz
64 Mo SDRAM DIMM 100MHz
Disque dur IDE ultra DMA
Carte Video 8 Mo sur bus AGP
Lecteur CDrom x32
Ecran 15"
Windows 95/98 ou Linux
coût environ 7000 F HT
avec ecran 17", ajouter au moins 1000 F.

Connexion monoposte RTC :

-  Modem externe Olitec
Speed Com 56000 ou 2000(coût environ 600 F HT)

RÉSEAUX74 > 1999 > N°2 Septembre 1999 >

Depuis deux ans environ, dans le cadre d’un partenariat entre le Conseil Général et l’Association des Maires, le CRI a multiplié les actions d’information envers les mairies qui souhaitaient étudier les possibilités d’utiliser le réseau Internet et ses technologies dérivées à des fins professionnelles.

L’opération avance et une quinzaine de communes et Etablissements Publics à caractère Intercommunal (EPCI) ont passé une convention avec le CRI. Certains sont déjà présents sur le net. N’hésitez pas à leur rendre visite.

-  Annemasse
www.mairie-annemasse.fr
info@mairie-annemasse.fr

-  Armoy
www.armoy.net
accueil@armoy.mairies74.org

-  Cervens
accueil@cervens.mairies74.org

-  Gaillard
www.gaillard.fr
mairgail@gaillard.fr

-  Lovagny
malovagn@lovagny.mairies74.org

-  Margencel
www.mairie-margencel.fr
secretariat-general@mairie-margencel.fr

-  Mont-Saxonnex
www.mont-saxonnex.fr
mairie@mairie-mont-saxonnex.fr

-  Orcier
morcier@orcier.mairies74.org

-  Perrignier
perrigni@perrignier.mairies74.org

-  Rumilly
www.mairie-rumilly74.fr
info@mairie-rumilly74.fr

-  SIDEMVA Vallée de l’Arve
www.technicvallee.tm.fr
infos@technicvallee.tm.fr

-  Communauté de Communes de St Julien en Genevois
www.cc-genevois.fr
info@cc-genevois.fr

-  Syndicat Pays de la Côte

-  Vulbens mvulbens@vulbens.mairies74.org

Les communes qui souhaiteraient bénéficier des services du CRI peuvent leur écrire directement. Elles recevront une convention et un formulaire de demande de connexion.

Pour l’installation, Anthony Donnaruma qui assure le suivi de leur connexion au niveau de l’Association des Maires les contactera directement pour les aider si nécessaire.

 ACTUALITÉ
 SITES RÉFÉRENCÉS
 Premier Ministre

 Fil RSS du site web

 Abiword

 Un petit traitement de texte rapide et complet, avec une interface très sympathique...

 EdRes 74

 Site de l’Education Nationale en Haute-Savoie...

Copyright © 2005 Centre de Ressources Informatiques de Haute-Savoie - webmaster@thematic74.fr
Site web entièrement basé sur SPIP, logiciel libre de gestion de contenu collaborative.